Représentation de la loca le dimanche 11 mars

La troupe de théâtre d’Aubertin « L’art-de-rien » vient de représenter sa nouvelle création : « la Locandiera », traduite en français contemporain d’une pièce très connue de Carlo Goldoni, le Molière italien. Il s’agit d’une comédie où les situations les plus cocasses s’enchainent autour d’une jeune femme qui sait répliquer à ses galants dans l’auberge qu’elle tient à Venise vers 1760. Bien sûr elle a d’autre projets, et l’histoire se complique inextricablement pendant presque deux heures sur un rythme essoufflant. La troupe amateur a su recréer une ambiance évocatrice (très simple et belle scénographie) et les comédiens et leurs personnages extravagants ont réjoui les spectateurs. Le public a apprécié et s’est également recueilli avec les comédiens au souvenir de Mireille Dupouy, artiste accomplie disparue il y a moins d’un an et qui figurait dans la distribution initiale de la pièce, et de celui de Jean Chounet, qui vient de décéder, et dont un des nombreux talents l’avait amené, lui aussi, vers le théâtre. La pièce qui, on l’espère, sera bientôt rejouée, sera présentée au festival de Lescar en mai prochain.

 

[slideshow_deploy id=’2257′]