«

»

Nov 22 2018

Cinq frères en guerre

Cinq frères de la même famille à la guerre, ce n’était pas rare à cette période, on ne pensait même pas à en sauver un comme dans le  film « Il faut sauver le soldat Ryan ». Quatre en sont revenus : Pierre, François, Victor et Joseph. Le pauvre Charles est tombé après trois mois de guerre dans le nord de la France des suites de ses blessures. Vittorio Zornitta de Saint-Faust, mais aussi d’Aubertin puisqu’il a épousé Magali Peyroutet, s’est intéressé à cette histoire familiale ; il prépare un livre qui devrait sortir peu avant les cent ans du début de cette guerre. En effet, l’un des frères Baudorre tenait un petit journal de tranchées et la correspondance avec la famille aubertinoise est également très fournie.

 

  • Joseph baudorre, fils de Victor et Hélène est né en 1927 à Aubertin. Il a fait son service militaire à Toulouse dans la 11è Infanterie, après avoir fait ses classes à Audinac dans l'Ariège en 1948. Après quelques années de charpentier, tonnelier, il est rentré à la SNPA à 29 ans. En 1957, il épouse Yvette avec qui il vit à Lons, car la SNPA qui s'était installée à Billère, voulait tous ses employés à proximité.
    Joseph baudorre, fils de Victor et Hélène est né en 1927 à Aubertin. Il a fait son service militaire à Toulouse dans la 11è Infanterie, après avoir fait ses classes à Audinac dans l'Ariège en 1948. Après quelques années de charpentier, tonnelier, il est rentré à la SNPA à 29 ans. En 1957, il épouse Yvette avec qui il vit à Lons, car la SNPA qui s'était installée à Billère, voulait tous ses employés à proximité.