«

»

Nov 24 2018

le 1er juillet 44 de Jeandou

Jeandou Cambeig est né dans la maison Claverie (chez Vignolles). Il n’a pas suivi le même chemin que ses frères et sœur : Pierre, Simon, Etienne et Louise qui sont partis à l’aventure en Amérique, tenter de gagner un peu mieux leur vie qu’ils n’auraient pu le faire en Béarn. Vivant tout seul comme un ermite, il faillit être fusillé pendant la guerre par les Allemands qui le soupçonnaient d’abriter des résistants. Le fusil sous le menton, il fit l’innocent alors qu’il venait de cacher tout ce qui pouvait le compromettre, comme cette grande marmite de garbure pour ses amis maquisards.