«

»

Nov 24 2018

Pierre Bascourret prisonnier de guerre

J’ai effectué deux années
de service militaire à Bordeaux au 57ème Régiment d’lnfanterie, de 1935 ã 1937. ]’ai été rappelé le 3 septembre 1939 et je suis rentré à la maison le 19 avril 1945. En gros, huit années de jeunesse pour la France. J’ai été fait prisonnier en Meurthe-et-Moselle, la nuit du 21 juin 1940 avec mon régiment. Nous fûmes parqués dans un champ labouré et je me rappelle avoir dormi en travers des sillons pendant que les Allemands n’ont cessé de tirer toute la nuit des balles traçantes au-dessus de nos têtes. Le lendemain, nous avons rejoint Lunéville. Là, je suis resté quinze jours et j’ai vécu, ainsi que mes camarades, avec quelques provisions qui nous restaient.