«

»

Oct 06 2019

Les maires d’Aubertin depuis 1790

Voici la listes des maires d’Aubertin depuis 1790, date à laquelle les communes sont élues par le peuple et présidées par un maire.

Le résultat de la premère élection d’Aubertin a désigné Bascourret comme maire en 1790. Ce nom, qui reviendra deux autres fois dans cette liste, en 1811 et un siècle plus tard en 1914, figure encore aujourd’hui dans l’équipe municipale avec Emile Bascourret.

Sur cette photo, trois maires d’Aubertin sont réunis.

Lucien Darribau (de 1944 à 1945) à gauche, François Cassieula à droite (de 1945 à 1965) et René Camy (de 1965 à 1976)

Liste des maires d’Aubertin :

  • 1790 : BASCOURRET
  • An 13 : POUEY-DAVANT
  • 1807 : LABORY Jean
  • 1811 : BASCOURRET dit ESPAA fils
  • 1815 : POEY-DAVANT Jean-Louis Fils
  • 1816 : BAYLE Fils
  • 1831 : REYAU Jean
  • 1842 : CASALET Augustin
  • 1848 : HOURCADE Jean dit LOUME
  • 1853 : CASALET Augustin
  • 1857 : LABORY dit ALICQ Jean-Marie
  • 1865 : VIGNAU Jean
  • 1871 : LARRAGUE Jean
  • 1876 : HOURCADE Barthélémy
  • 1892 : SARRAGNACQ Jean
  • 1896 : LOUSTALOT Joseph
  • 1914 : BASCOURRET Ferdinand
  • 1919 : LOUSTALOT Joseph
  • 1924 : LOUNE Jérome
  • 1925 : LABAYRADE Pierre
  • 1944 : DARRIBAU Lucien
  • 1945 : CASSIEULA François
  • 1965 : CAMY René
  • 1976 : HONDET Lucien
  • 2001 : BOILLOT Philippe

Quelques Jurats d’Aubertin avant la révolution :

Aprés les maires, voici une liste de Jurats d’Aubertin relevés au fil de nos recherches, dans les documents des archives départementales.
C’est en 1220 que les « Fors de Morlaàs » établissent une nouvelle administration des communes avec la nomination de jurats choisis parmi l’élite de la noblesse béarnaise. Le jurat est un magistrat municipal qui prête serment et participe à l’élection d’un maire, appelé premier jurat. A l’exeption de Bayle, dont la maison est toujours habitée par la famille Arrix-Bayle, la plupart des noms qui suivent, ne sont plus aujourd’hui que des points géographiques de la carte IGN d’Aubertin.

  • 1670 : DEGAGER
  • 1704 : DABORDES
  • 1728 : DE BAYLE dit GASSIE
  • 1731 : LARRUI Jean
  • 1752 : RIMBEZ
  • 1756 : BAYLE
  • 1770 : PRURETE
  • 1776 : LANARDONNE
  • 1779 : PEYRE dit BERGEROU
  • 1785 : PEYRE

Extrait du livre :

« Histoire des races maudites de la France et de l’Espagne » de
Michel, Francisque (1809-1887)