Les cartes postales de Simone

20/05/12 – Simone Peyrucq a conservé tout un lot de vieilles cartes postales que son père vendait à l’épicerie Malère. Au milieu des cartes de vœux d’amoureux des années 1900, il lui reste le dernier exemplaire du carnet de 10 cartes postales d’Aubertin qu’Auguste Malère avait commandé aux photographes palois Galizo et Daudu en 1945. Ce carnet contient cinq prises de vues différentes en double exemplaire. Des photos sépia du village, des coteaux, du château et du monument aux morts.

Une autre carte postale en noir et blanc, montre l’intérieur de l’église tel qu’il était en 1958.

Plus tard, vers 1980, Simone Peyrucq a commandé une nouvelle série de photos à Odile Malaganne, photographe à Monein. On y voit notamment les frères Pédebiben labourer les vignes avec un attelage de bœufs.