«

»

Oct 28 2019

18-Théatre et projecteurs

10/02/10 – Trois troupes de théatre dans un village de 649 habitants, voilà qui est peu banal et qui démontre une sacrée dynamyque insuflée par des membres plutôt actifs. Le Diable à Quatre, la Bande Originale et Vibration d’Aujourd’hui occupent la scène de la Maison pour Tous et des villages alentours. Et c’est sans compter sur l’école qui n’est pas à la traîne en matière d’activités théatrales, surtout en fin d’année.

Cet engouement que le public aubertinois partage, a décidé le conseil municipal à investir pour équiper la scène de la Maison pour Tous d’un éclairage adapté. Cet équipement de projecteurs qui sera installé prochainement, sera fixe, avec une table de commande située dans la petite salle qui domine l’estrade à l’étage.

C’est l’occasion de faire le tour de nos acteurs amateurs, en commançant par celui qui est, avec l’abbé Cabanne, à l’origine de la création du théatre à Aubertin : Albert Peyroutet.

Qui mieux que lui pouvait nous en parler ?

 

Résultat de recherche d'images pour "18-Théatre et projecteurs aubertin"

07/08 – Une seconde troupe a vu le jour à la toute fin du dernier siècle, à l’initiative de Mireille Dupouy. « La Bande Originale » est un petit groupe d’amis, attirés par le théatre, mais qui ne parlent pas forcément Béarnais. Autour de Mireille il y a Armand Santos, Martine François, Marie-Odile Mikel, Pierre Guy Toulouse, Audrey Marchat et Odile Loustalot. Odile et Audrey faisant partie des deux troupes de théatre d’Aubertin. Le metteur en scène Bernard Milhavet est aussi aidé de Jean-Hugues Henri pour la partie technique et musicale. La Bande Originale est en train de préparer une pièce d’Eric Emmanuel Schmitt « L’hôtel des deux mondes » qui sera jouée en juin à la Maison pour Tous.