«

»

Oct 30 2019

32 – L’Entrain d’Aubertin 3

27/03/10 – Les premiers joueurs de l’Entrain en 1948/

C’est au tour d’Albert Peyroutet de raconter la création de l’Entrain d’Aubertin, dans le récit qu’il en fit en 2005 dans « Mémoire d’une vieille pendule ».

C’est en 1947 qu’est arrivé l’abbé Cabanne, le nouveau curé d’Aubertin. C’était fin juillet, peut-être début août. François Cassieula, le maire, a fait un discours très comme il faut, où il était question de « la religions de nos pères ». Petit homme à lunettes, vif bien que rondouillard, l’abbé Cabanne avait trente quatre ans. Pour la jeune génération, c’était un vieux. Mais à Arudy, d’où il venait, il avait relancé le patronage : l’Union Saint-Michel qui, avec son équipe de foot, sa clique, sa troupe théatrale, faisait partout parler d’elle.
Ça, c’était intéressant.