«

»

Nov 24 2018

André Peyroutet prisonnier de guerre

André Peyroutet n’est resté qu’un an prisonnier en Allemagne. Il s’est évadé. Ce n’est pas qu’il était mal traité dans la ferme du maire du village, mais la liberté vaut tous les risques. Comme tous les matins, la colonne de vingt prisonniers est partie travailler, chacun chez son paysan, mais, quatre par quatre, le groupe s’est petit à petit disséminé dans la nature. André Peyroutet était avec deux Palois et un ami de Bizanos. Les deux Palois furent repris pendant que les deux autres ont continué à marcher pendant trois semaines pour regagner leur Béarn avec les vivres qu’ils avaient pu économiser. André Peyroutet est resté caché chez Bory jusqu’à la libération.