Pierre Labayrade a vécu l’indépendance du Maroc

13/03/12 – Pierre Labayrade était au Maroc le 7 mars 1956, lorsque Mohammed V annonce au peuple marocain l’indépendance de son pays. Le jeune militaire qui était parti à Casablanca au 4e Bataillon d’Infanterie en civil, est revenu de son service militaire avec le grade de sergent.

-“On était là pour le maintien de l’ordre.”

Empêtrée dans la guerre d’Algérie, la France décidait de… “faire accéder le Maroc au statut d’Etat indépendant uni à la France par les liens d’une interdépendance librement consentie”.

Malgré tout, ce recouvrement sera progressif.

Pierre Labayrade, dans ses missions a surtout souffert de la chaleur.

– “On était dans des cabanons couverts de plaques d’amiante. On avait tellement chaud qu’on jetait souvent des seaux d’eau sur le plancher.” 

Muté au service auto, le sergent Labayrade est devenu responsable des approvisionnements, des ordres de mission et des carnets de bords des véhicules.

A Médiouna, Pierre Labayrade était avec son ami Irénée Lafon d’Arbus. Une amitié qui a largement dépassé le 19 mars 1962 : jour du cessez-le-feu en Algérie.

Pierre Labayrade (à droite) et son ami Irénée Lafon au Maroc